Règles de backgammon : Apprenez à jouer au backgammon

Le jeu de plateau de backgammon est l’un des jeux les plus anciens connus de l’homme. On pense que les premières variantes du jeu ont été jouées dans l’Égypte ancienne, la Mésopotamie et la Rome antique. Depuis lors, le jeu a évolué, changé plusieurs noms et s’est répandu dans différentes parties du monde. C’est actuellement un passe-temps populaire partout aux États-Unis, en Asie de l’Est, en Europe et au Moyen-Orient.

Pour jouer au backgammon, tout ce dont vous avez besoin est un partenaire, deux dés et un plateau de backgammon spécial avec des pions. Le plateau de backgammon est divisé en deux côtés, chacun étant le reflet miroir de l’autre. Chaque côté contient 12 triangles appelés points numérotés de 1 à 24.
Points 1 à 6 : Plateau d’accueil ou Plateau intérieur

Points 7 à 12 : Panneau extérieur
7 points : point de barre
13 points : point médian

Règles de backgammon : Apprenez à jouer au backgammon

A la position de départ du jeu, chaque joueur a 2 pions sur le 24 points, 3 pions sur les 8 points et 5 sur les 13 et 6 points


A la position
de départ du jeu, chaque joueur a 2 pions sur le 24 points, 3 pions sur les 8 points et 5 sur les 13 et 6 points. Chaque joueur se déplace de son jan intérieur à travers le jan extérieur vers le jan intérieur adverse.

Le but du backgammon est donc de déplacer vos pions vers le jan intérieur de votre adversaire et de les retirer du plateau avant que votre adversaire ne déplace ses pions vers votre jan intérieur. La vitesse de progression de chaque mouvement est déterminée par le résultat du lancer de dés.

Le jeu de backgammon commence avec les deux joueurs lançant un dé


Le jeu de
backgammon commence avec les deux joueurs lançant un dé. Le joueur dont le résultat est le plus élevé effectue le premier coup en utilisant à la fois son numéro et celui de son adversaire. Si le résultat du lancer de dés est pair, les joueurs relancent les dés jusqu’à ce qu’un résultat inégal apparaisse. Désormais, chaque joueur lance les deux dés à son tour.

Après chaque lancer de dés, vous devez déplacer vos pions vers l’avant le nombre d’étapes apparaît sur les deux dés. Vous pouvez soit déplacer un pion du nombre d’étapes totalisé par les deux dés, soit déplacer deux pions. Pour que ce soit plus clair : si le résultat du lancer de dés est 5 et 4, vous pouvez soit avancer un pion de 9 pas, soit avancer un pion de 5 pas, puis avancer l’autre pion de 4 pas.

Si les dés lancent un double, ce qui signifie un nombre pair sur les deux dés, vous pouvez déplacer le double du nombre qui apparaît sur les dés


Si les dés
lancent un double, ce qui signifie un nombre pair sur les deux dés, vous pouvez déplacer le double du nombre qui apparaît sur les dés. Par exemple, si vous obtenez un double 2, vous pouvez déplacer 2 points quatre fois. Dans ce cas, vous pouvez soit déplacer un pion de 8 cases vers l’avant ; déplacer deux pions d’un total de 4 pas ; déplacer deux pions d’un total de 2 pas chacun plus un total de 4 pas ; déplacer un pion sur un total de 6 pas plus 2 pas ; ou déplacez quatre pions de 2 pas.

Vous pouvez déplacer un pion à un point où il y a un autre de vos pions ou pas plus d’un pion de votre adversaire, appelé blot. Lorsque vous frappez un blot, il est déplacé au milieu du plateau vers la partie divisée entre le plateau intérieur et les plateaux extérieurs, appelée barre.

Les pions placés sur la barre sont maintenus hors jeu jusqu’à ce que la barre puisse être entrée par un lancer de dés dans les jan intérieurs de l’adversaire


Les pions placés
sur la barre sont maintenus hors jeu jusqu’à ce que la barre puisse être entrée par un lancer de dés dans les jan intérieurs de l’adversaire. Par exemple, si vous obtenez 2, vous pouvez entrer un pion au point 23 et entrer dans le jan intérieur de l’adversaire et réintroduire les pions de la barre dans le jeu. Vous ne pouvez pas déplacer les autres pions à moins que tous vos pions de barre ne soient sur le jan intérieur de votre adversaire.

Au moment où vos pions sont sur votre jan intérieur, vous devez retirer les pions du échiquier, pour sortir, à l’aide d’un lancer de dés. Par exemple, si vous obtenez 1, vous pouvez sortir un pion du point 1 ; si vous obtenez 2, vous pouvez déplacer un pion du point 2, et ainsi de suite.

Si votre adversaire n’a sorti aucun pion alors que vous en avez sorti 15, vous gagnez le gammon


Si votre adversaire
n’a sorti aucun pion alors que vous en avez sorti 15, vous gagnez le gammon. Si votre adversaire n’a sorti aucun pion et que certains de ses pions sont encore placés sur la barre, alors que vous avez sorti 15 pions, alors vous remportez le backgammon.

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak.